Déclaration de Hollister Inc - COVID-19 et mise à jour de la chaîne d'approvisionnement En savoir plus

Les 8 signes d’alerte d’une peau péristomiale irritée ou abîmée

La peau autour de votre stomie est irritée? Vous craignez qu’elle soit abîmée? Voici quelques-uns des signes d'alerte les plus courants à détecter.

Top 8 Signs Your Peristomal Skin is Irritated or Damaged

Apprenez à repérer les irritations et les lésions cutanées péristomiales.

Après votre opération pour stomie, votre équipe médicale vous a probablement expliqué comment prendre soin de votre peau péristomiale et quel aspect elle doit avoir lorsqu’elle est saine. Idéalement, elle devrait être intacte sans irritation, éruption ou rougeur. La peau autour de votre stomie doit ressembler à la peau de l’autre côté de votre abdomen, ou n’importe où ailleurs sur votre corps. Une peau saine devrait être la règle et non l’exception.

Si votre peau péristomiale est irritée ou abîmée, elle peut présenter des signes de complication de la peau péristomiale (CPP), tels que:

  1. Gêne, démangeaisons voire douleur autour de la stomie.
  2. Fuites récurrentes sous votre appareillage.
  3. Saignement de votre stomie (il peut arriver que votre stomie saigne légèrement après la toilette, mais le saignement devrait s’arrêter rapidement).
  4. Un renflement de la peau autour de votre stomie.
  5. La couleur de votre peau passe du rose/rouge habituel au violet pâle, bleu ou noir.
  6. Une éruption cutanée/rougeur autour de la stomie.
  7. Des boutons, cloques ou bourgeons sous le protecteur cutané (ce type d’irritation peut survenir en tout temps, même si vous avez utilisé le même produit pendant des mois ou des années).
  8. Tout type de blessure ou d’égratignure sur la peau péristomiale.

Complications de la peau péristomiale -- Causes possibles et ce qu’il faut faire

Diverses causes peuvent être à l’origine d’une irritation ou d’une lésion de la peau péristomiale. Cela peut être causé par divers facteurs tel qu’appareillage mal ajusté, un changement trop fréquent du protecteur cutané, une réaction allergique à tout ce qui entre en contact avec la peau, comme les savons ou les produits utilisés pour préparer la peau péristomiale. Selon certaines études, jusqu’à 75 % des personnes stomisées ont subi une CPP.1  Bien que cela se produise fréquemment, il ne faut pas le prendre à la légère.

Si vous constatez des signes d’une CPP, contactez une infirmière stomathérapeute. Vous devriez pouvoir, avec votre équipe médicale, déterminer la cause exacte et la solution appropriée.

1.Rapp CG, L Richbourg, JM Thorne. Difficulties Experienced by the Ostomate After Hospital Discharge (Difficultés éprouvées par le patient stomisé après sa sortie de l’hôpital)JWOCN.2007;34(1):70-79.