Déclaration de Hollister Inc - COVID-19 et mise à jour de la chaîne d'approvisionnement En savoir plus

9 conseils d'hygiène de vie pour une vessie en bonne santé

Il est essentiel de garder votre vessie en bonne santé. Découvrez comment des choix de vie intelligents peuvent vous aider à réduire l'incontinence et à éviter d'autres problèmes urologiques.

Diagnosing Bladder Disorders

Apprenez comment garder votre vessie en bonne santé.

Vous pensez peut-être que le fonctionnement de votre vessie est uniquement influencé par la quantité de liquides que vous buvez et par la consommation de boissons caféinées comme le café ou le soda. Mais de nombreux choix d'hygiène de vie, au-delà de la consommation de liquides, ont un impact sur la continence vésicale, l'urgence et la fréquence des mictions. Les choix alimentaires et le fait de rester hydraté, par exemple, peuvent avoir une incidence sur des problèmes médicaux tels que les infections urinaires ou les symptômes de la cystite interstitielle.

Le lien entre une vessie saine et une hygiène de vie saine est bien établi. En fait, vous pourriez être surpris de voir ce que vous pouvez faire chaque jour pour garder votre vessie en pleine forme.

Conseils d'hygiène de vie pour une vessie saine

En général, ce qui est bon pour votre corps en général est bon pour votre système urinaire. L'exercice régulier, les choix intelligents et les bonnes habitudes en matière d'hygiène peuvent contribuer à la santé de la vessie. Voici quelques conseils :

  1. Faites régulièrement de l'exercice. Vous savez que rester en forme présente de nombreux avantages, mais saviez-vous que l'activité physique peut en fait contribuer à prévenir les problèmes de vessie ? L'exercice régulier peut vous aider à éviter la constipation et les fluctuations de poids, deux facteurs qui peuvent irriter votre vessie.
  2. Arrêtez de fumer. Le tabagisme peut augmenter le risque de développer un cancer de la vessie. En fait, des recherches ont montré que la moitié des cas de cancer de la vessie peuvent être liés au tabagisme, avec des résultats similaires pour les hommes et les femmes.
  3. N'attendez pas pour aller aux toilettes. Retenir votre urine pendant une période prolongée peut affaiblir les muscles de votre vessie et éventuellement provoquer une infection. Allez-y quand vous en avez besoin en gardant à l’esprit un intervalle de trois à quatre heures.
  4. Videz complètement votre vessie quand vous y allez. Une miction précipitée peut engendrer une vessie partiellement vide. Et le fait de ne pas vider complètement votre vessie peut entraîner des infections vésicales. Prenez votre temps et assurez-vous de bien vider la vessie à chaque fois que vous allez aux toilettes.
  5. Urinez après un rapport sexuel. Après un rapport sexuel, il est possible que des bactéries aient pénétré dans l'urètre. Les hommes et les femmes doivent essayer d'uriner après un rapport sexuel pour aider à éliminer les bactéries. De plus, les femmes doivent s'essuyer de l'avant vers l'arrière après avoir uriné pour éviter la propagation des bactéries.
  6. Évitez de rester constipé. Une constipation chronique peut entraîner des mictions fréquentes. Des selles dures et compactes dans le rectum peuvent provoquer une hyperactivité des nerfs partagés avec la vessie. L'ajout d'aliments riches en fibres à votre alimentation (p. ex. céréales complètes, légumes et fruits), une bonne hydratation et une activité physique régulière vous aideront à éviter la constipation.
  7. Essayez de boire six à huit verres d'eau par jour. Une fonction vitale de votre système urologique est l'élimination des déchets corporels par l'urine. Si vous ne buvez pas assez d'eau, vous limitez la capacité de votre corps à se débarrasser des déchets. Vous vous exposez aussi potentiellement aux bactéries présentes dans votre appareil urinaire et augmentez les risques d'irritation de la vessie.
  8. Ne buvez pas trop d'eau d'un coup. Boire des quantités excessives d'eau peut submerger votre vessie et créer un fort sentiment d'urgence. Il est préférable de répartir votre consommation d'eau tout au long de la journée pour éviter les envies soudaines.
  9. Évitez les aliments et les boissons qui irritent la vessie. Évitez ou limitez les boissons comme l'alcool, les jus d'agrumes, le café, le thé, le lait et les boissons gazeuses. Les aliments à réduire ou à éviter sont les suivants : le chocolat, les aliments épicés, le sucre et les édulcorants artificiels, les tomates et les produits à base de tomate, le miel, le vinaigre, les agrumes et les aliments contenant du sirop de maïs à haute teneur en fructose.

En adoptant des habitudes saines en matière de liquides, de régime alimentaire et d'hygiène de vie comme celles-ci, vous veillez au bon fonctionnement de votre vessie et favorisez la santé urinaire. Suivre ces conseils peut également vous aider à éviter l'incontinence et d'autres problèmes. Toutefois, si vous souffrez d'incontinence fréquente, de fuites urinaires ou d'autres problèmes liés à la vessie, n'hésitez pas à contacter votre médecin.