Déclaration de Hollister Inc - COVID-19 et mise à jour de la chaîne d'approvisionnement En savoir plus

Conseils pour se relaxer pendant votre sondage intermittent

Si vous êtes novice en matière de sondage intermittent, l'idée de l'insertion d'une sonde peut vous paraître quelque peu déconcertante. Heureusement, il existe quelques conseils simples pour savoir ce qui vous convient le mieux.


Apprenez à vous détendre pendant l'auto-sondage.

Souffrez-vous d’une lésion de la moelle épinière ou d’un autre problème médical qui rend difficile voire impossible de vidanger naturellement votre vessie ? Allez-vous devoir utiliser une sonde pour sondage intermittent ? Si c'est le cas, une infirmière, un spécialiste ou un autre professionnel de santé vous a probablement expliqué toutes les étapes nécessaires pour effectuer correctement cette action chez vous.

Quand vous commencez à vous sonder tout seul, il est naturel de ressentir une appréhension. Parfois, cela peut engendrer du stress et de l'anxiété, ce qui peut rendre l'insertion de la sonde plus difficile. La bonne nouvelle, c'est qu'il y a des choses simples que vous pouvez faire pour vous détendre, faciliter l'insertion et gagner en confiance.

Conseils pour l'insertion d'une sonde pour sondage intermittent

Voici quelques conseils pour vous préparer à l'auto-sondage et contribuer à ce que les choses se déroulent plus facilement :

  • Prenez le temps de vous préparer. Ne pas avoir tout ce dont vous avez besoin peut augmenter votre appréhension, alors assurez-vous de disposer de tout le matériel à portée de main. Pour les femmes, se munir d’un miroir pour localiser le méat peut être utile. Choisissez également un cadre confortable et apaisant pour effectuer votre auto-sondage.
  • Trouvez la meilleure position. Cela peut vous demander quelques essais et erreurs. Si vous souffrez d’une lésion de la moelle épinière, la meilleure position peut être dans votre fauteuil roulant. En fonction de votre handicap, vous pouvez également vous asseoir ou vous tenir debout au-dessus des toilettes, vous allonger sur le lit ou surélever légèrement une jambe sur un tabouret.
  • Respirez profondément et restez calme pendant l'insertion. Le fait de se crisper peut rendre l'insertion plus difficile. Les hommes en particulier peuvent avoir du mal à insérer la sonde au-delà de la prostate ou à travers des muscles sphinctériens tendus. Prenez votre temps et concentrez-vous sur une respiration profonde. Essayez de tousser légèrement lorsque vous insérez la sonde.
  • Ne forcez pas. Si vous avez des difficultés à faire passer la sonde dans votre vessie, ne forcez jamais car vous pourriez blesser votre urètre. Si vous ne pouvez pas faire passer la sonde après trois ou quatre tentatives, consultez un médecin.


Soyez patient avec vous-même et demandez de l'aide si vous en avez besoin.

Bien que l'insertion d'une sonde puisse être une expérience nouvelle et intimidante, avec le temps, vous apprendrez à vous détendre et à être plus à l'aise. L'auto-sondage est une compétence que vous apprendrez à améliorer et à accélérer chaque jour, tout comme vous l'avez fait pour d'autres compétences. Chaque fois que vous réussissez à insérer une sonde, vous gagnez en confiance.

De plus, il est important de savoir que de nombreuses sondes pour sondage intermittent actuelles comportent des revêtements et d'autres innovations qui rendent l'insertion, la vidange et le retrait faciles et sans problèmes.

Cependant, si vous continuez à éprouver des difficultés à insérer votre sonde, même après avoir suivi les consignes, lu le guide d'utilisation du produit et essayé certaines de ces techniques, n'hésitez pas à demander une assistance supplémentaire à votre professionnel de santé.